19 commandements pour être un bon pédagogue spécial DYS

 

un bon pédagogue pour DYS
Que doit faire un bon pédagogue face à un enfant DYS

La rentrée arrivant à grand pas, il m’est difficile de l’ignorer, d’autant plus qu’un grand nombre d’entre vous, m’a demandé des conseils pour aider votre enfant à mieux l’affronter. D’où cette série d’articles qui y sont consacrés. Aujourd’hui, je vous donne 19 commandements pour être un bon pédagogue spécial DYS


En effet, la plupart d’entre vous ont choisi l’option IEF, et je vous en félicite. Car c’est à mon sens la meilleure des solutions pour votre enfant. À condition toute fois, de ne pas pêcher par perfectionnisme, ce qui finirait par rebuter encore plus votre enfant, bien plus que le système scolaire classique.

Deux exemples

 

cours-à-la-maison
Ecole traditionnelle ou à la maison ?


J’ai reçu il y a quelque jour, un petit mot sur FB d’une enseignante qui me remerciait de lui avoir donné des idées pour sa classe. J’en suis ravie, d’autant que nous sommes nombreux à avoir remarqué que les enseignements spéciaux pour les enfants avec des difficultés d’apprentissages, bénéficiait à tous les enfants.

 


«Une chose que j’ai remarquée depuis que j’enseigne, c'est que les stratégies employées par les enseignants afin d’aider les apprenants en difficulté, profitent invariablement à tous les élèves.»

 

 


Sandra maman de trois enfants a fini par faire le choix d’une école homologuée Montessori pour sa fille aînée, dyslexique, et dysorthographique. Lorsqu’elle a vu s’épanouir Charlotte, elle ne s’est pas posée de question, et a fait immédiatement le même choix pour sa benjamine lorsque cette dernière était en âge d’être scolarisée.

À la naissance du petit dernier, elle a décidé de rester à la maison et de s’occuper elle-même de l’enseignement de ses filles grâce au CNED. Si les deux premières années, tout c’était bien passé, l’an dernier, elle m’avait écrit pour me demander conseil. Charlotte, devenait taciturne, parfois elle refusait de venir aux séances de cours. À ses problèmes d’apprentissages, était survenu soudain un bégaiement.

Après plusieurs entretiens et rencontre, le problème était vite apparu que Sandra, sans le vouloir avait fini par comparer les évolutions de Charlotte avec ceux de ses frères et sœurs. Reprochant à son aînée de ne pas comprendre, ou de ne pas faire d’efforts.

 

Certains sont de meilleurs pédagogues que d’autres.


Si vous êtes un enseignant, ou un parent ayant choisi d’instruire vous-même vos enfants, cette liste pourra vous inspirer.


Si vous êtes un parent d’enfant DYS, n’hésitez pas à la proposer dès la rentrée à l’enseignant de votre enfant. En lui présentant votre petite tête blonde, et sa particularité. Loin de moi, l’idée de me croire supérieure au corps enseignant. Je ne remet pas non plus en doute sa pédagogie, mais j’essais à ma façon de faire bouger les choses, ne dis t’on pas qu’un homme averti en vaut deux ! Malheureusement, on confond encore trop souvent les problèmes d’apprentissage par laxisme, avec l’apprentissage particulier avec troubles DYS. J’ai également pu constater, lorsque je me déplace dans les écoles, qu’un grand nombre d’enseignants ignore encore comment aborder “les troubles particuliers” de la dyslexie. Parce que tout simplement, l’éducation nationale, ne les formes pas. Bien souvent ceux qui sont d’excellents pédagogues, ce sont formés par eux même.

 

les 19 commandements de l'enseignant spécial DYS
Les 19 commandements de l’enseignant spécial DYS

19 commandements pour être un bon pédagogue spécial DYS

 

1) Au début de chaque leçon, tu préciseras clairement ce que tu veux que l’enfant réalise.

Soit à voix haute, soi s’il s’agit d’un exercice avec une courte phrase d’introduction, mise en évidence.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Tout savoir sur le trouble auditif, de l’enfant dyslexique

2) Ne pas donner toutes les instructions en même temps, tu penseras.

Le cerveau d’un enfant dyslexique à besoin d’un certain temps d’assimilation. En fait le temps de trouver des images intérieures qui illustreront vos propos.

 

3) Des exemples, tu penseras à donner et montrer.

Si la plupart des élèves vont comprendre un énoncé, l’enfant DYS de par sa particularité à besoin d’association d’idées. Donc si par exemple vous demandez aux enfants de souligner les verbes de la phrase, pensez à mettre des exemples, et à rappeler à voix hautes, pourquoi le mot est souligné. Vous lui permettez ainsi l’association suivante : j’entends, je reconnais le verbe, alors je souligne.

4) À répéter les consignes, tu t’apprêteras.

Durant ma scolarité, j’ai souvent entendu mes enseignants me reprocher de ne pas être un magnétophone. Désolé, mais tant que l’association n’est pas claire, on ne peut pas avancer, ou on n’avance pas correctement. On est égal à un jouet, dont les piles commencent à s’essouffler.


Pour l’anecdote : Le jour où j’ai décidé de devenir infopreneuse, c’est-à-dire, de former grâce au net les gens sur les troubles DYS, j’ai évidemment pris une formation. Cela fait bientôt deux ans maintenant que je suis la formation. J’applique consciencieusement les cours, mais reste bloquée sur un module, depuis près d’un an. Alors je recommence les modules précédents, me disant que j’ai forcément mal fait quelque chose. La première et la deuxième fois, je n’ai vu aucune différence. Mais là, je viens de comprendre seulement quelques exercices que je croyais avoir assimilés déjà depuis plusieurs mois. Pour la première fois, l’association d’image nécessaire à ma compréhension s’est mise en marche.


Alors non, contrairement à ce que j’entends régulièrement dire, les enfants DYS ne sont pas plus lents que les autres. Mais si le pédagogue en face de nous, n’arrive pas à trouver le bon bouton qui nous permettra de visualiser son objectif, c’est comme si le moniteur d’auto-école se contentait de décrire le tableau de bord sans nous expliquer comment démarrer.

5) Les bases, tu expliqueras, sans te perdre dans les détails


J’adore apprendre, je suis un vrai puits de soif de connaissances. Hors, je me suis rendu compte que j’apprends beaucoup plus efficacement lorsque je le fais de façon autodidacte. Pour reprendre l’image de la voiture, imaginez que vous nous expliquiez comment la mettre en route et avancer, puis que pris dans votre élan, vous vous m’étiez à nous expliquer le fonctionnement du moteur et ses éventuelles pannes. Stop ! Nos cerveaux vont avoir une multitude d’images, pêle-mêle, qui ne serviront qu’à nous embrouiller encore plus.


À l’école, l’anglais m’a toujours été hermétique. J’ai fini ma scolarité avec 5/20. Grâce à l’application de Duolingo, j’ai fait d’énorme progrès, au point que je peux accueillir les clients du restaurant lorsque ces derniers parlent cette langue, et que je peux suivre un film. En revanche, je ne peux pas encore écrire ni traduire un texte sans aide. Mais ce n’est pas mon objectif premier. Je voulais avant tout parler et comprendre l’anglais. Pour ça, l’application m’a bien aidé, me faisant apprendre l’essentiel sans me perdre avec la conjugaison, la grammaire, etc.

un-bon-enseignant-pour-DYS-est-joyeux
L’enseignant montrera de l’enthousiasme pour sa matière ou son sujet

6) De l’enthousiasme, tu montreras.


Pitié, je vous en supplie par pitié, mettez de l’enthousiasme pour votre sujet, voir votre matière. J’ai horreur des maths, rien qu’une suite de chiffres me donne de l’urticaire. Normal puisque j’ai une grosse dyscalculie. Mais j’ai adoré mon prof de math de troisième, Mr Têtard. Je n’ai pas fini l’année avec un 19/20. Pour tout vous dire, je ne me souviens même plus si j’avais fait des progrès ou non. Ce brave homme m’est resté en mémoire, pour sa fougue et sa passion des maths. Il y mettait tellement de cœur, qu’il me donnait envie de me dépasser. Chose encore plus étrange lorsqu’on sait que comme tout bon dyslexique je n’ai pas de mémoire, plus de 20 ans plus tard, j’arrive à revoir sa tête, (bon d’accord dans mon souvenir, il n’a pas pris une ride.), mais surtout, je me souviens de son nom ! Je ne sais pas vous, mais moi, les enseignants dont je me souviens, et du nom, et du visage, se compte sur le doigt d’une seule main.

 

7) Des questions, tu poseras.


N’hésitez pas à poser des questions pour vérifier que l’enfant fasse correctement l’exercice.

8) D’anticipation, tu t’armeras.


Anticipez et voyez s’il a compris l’exercice. Généralement, l’enfant DYS est très introverti, il ne viendra pas systématiquement vers vous pour plus de renseignements. C’est donc à vous d’aller vers lui.

 

9) D’empathie, tu t’envelopperas.


Si par chance ce dernier se sent assez en confiance pour venir vous trouver afin d’avoir plus de renseignement, souriez, ça le rassurera immédiatement. Ne soupirez pas comme le faisaient mes enseignants, mais prenez le temps de lui réexpliquer à nouveau avec des exemples différents pour être certains qu’il ai bien tout assimilés. Mieux n’hésitez pas à faire les deux premiers sujets de l’exercice avec lui pour être certains qu’il ai bien compris.

 

10) Avec soin, tu écriras.


Écrivez clairement et soigneusement vos informations essentielles lorsque vous utilisez un tableau. Si vous le pouvez préférer des feuilles polycopier légèrement crème, le blanc reflétant trop, est gênant lors de la lecture du DYS. Faites en sorte que les documents soient aérés avec beaucoup d’espace, dans la mesure du possible utilisez l’écriture Verdana avec la police 14 minimum.

l'-enseignant-pour-dys-écrira-avec-soin
Ecrivez avec soin au tableau

11) Du temps, tu laisseras.


Lorsque vous donnez des devoirs ou des leçons sur le tableau veillez à les laisser assez longtemps. Si vous savez ou soupçonnez un élève dyscalculique vérifiez si les opérations sont dans le bon ordre. Si vous saviez le nombre de fois où l’on m’a mis un zéro ou la mention “devoir bâclé” juste par ce que je n’ai pas eu le temps nécessaire pour écrire l’énoncé, ou parce que mes chiffres lors d’une série d’opérations avaient été tous mélangés. Surveillez également les prises de notes des enfants dyslexiques, ils peuvent également mélanger les chiffres ou les mots.

 

12) Du discernement, tu auras.


Si lors d’un exercice de classe ou une interrogation, vous constatez que votre élève DYS semble “coincé”, n’hésitez pas à aller vers lui, par honte ce dernier ne viendra pas vers vous, surtout s’il remarque que les autres ont compris l’exercice.

 

13) De patience, tu useras.


S’il vous plaît, restez patients, face aux erreurs, et lorsque l’enfant a besoin d’aide. Lorsque ce dernier ne se sent pas en confiance, il n’arrive pas à se concentrer suffisamment. Ce n’est pas de la stupidité comme le pensent certains, c’est juste un problème de confiance en soi.

 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Pourquoi est-ce important de savoir si votre enfant a un trouble d'apprentissage ou non ?

14) De bienveillance, tu abuseras.


De même ne criez pas lorsque l’enfant se trompe, au vu du point 13 ça paraît évident, mais je préfère le répéter tant, c’est important. L’enfant DYS dans la vie de tous les jours, à tellement d’occasions de perdre sa confiance en lui. Évitez tant si peu d’être une source supplémentaire d’angoisses.

l-enseignant-pour-dys-fait-preuve-de-discernement
L’enseignant fera preuve de discernement

15) Une astuce toute bête, tu prendras.


Lorsque vous donnez des textes polycopiés, pensez à numéroter chaque ligne, au début et à la fin de celles-ci. Ce sera plus facile alors pour l’enfant de s’y retrouver si par mégarde sa concentration flanche. Pour les mêmes raisons, l’utilisation de la couleur peut s’avérer utile.

 

16) Les prises de notes, tu minimiseras.


Évitez que l’enfant recopie des tartines et des tartines de cours sur le tableau. Sa concentration en pâtira. Il devra faire tellement d’effort, qu’en fait, il ne pourra plus suivre vos explications orales. Il recopiera tel un robot, mais sans en comprendre le sens. Listez juste les points importants. Quitte à donner après vos explications une feuille explicative.

 

17) Différemment, tu enseigneras.


Permettez aux enfants DYS de pouvoir enregistrer les cours en audio, ainsi que les exercices. Si pour des raisons de règlement intérieur cela s’avère impossible. Mettez vous-même ces enregistrements sur le site web de l’école, un blog personnalisé, ou une chaîne YouTube, si vous vous sentez l’âme d’un geek. Vous aiderez ainsi bien plus d’un élève.

 

18) La diversité, tu accepteras.


Enseignez avec votre temps. On demande de plus en plus aux enfants de maîtriser l’outil informatique. Alors acceptez et encouragez les élèves à présenter leurs travaux dans différents formats : audio, webcam, réponse audio, Powerpoint, vidéo, sous forme de diagramme, etc.

 

19) Au plus important, tu penseras.


Créer un environnement calme et paisible dans votre classe

 

Si le ou les enseignants de vos enfants DYS, ne tiennent pas compte de cette liste. Si vous n’osez pas les affronter ou tout simplement, qu’il refuse d’en savoir plus sur votre enfant et sa façon particulière d’apprendre. Alors pourquoi ne pas vous servir, et vous inspirer de cette liste pour le faire réviser ses devoirs. Elle m’a été d’une aide précieuse lors de la scolarité de mon fils.

 

Alors que pensez-vous de cette liste ? Pensiez-vous qu’il était parfois aussi simple d’aider un enfant DYS ?

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Cahiers de vacances, l'éternelle question

N’hésitez pas à partager cet article pour aider d’autres fantasdys.

 

¨Pour aller plus loin vous pouvez également lire 6 astuces pour accompagner un élève qui a un trouble de l’apprentissage.

sources photos google images

 

Partager l'article :
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *