6 astuces pour accompagner un élève qui a un trouble d’apprentissage

 

Depuis le début de ce blog, je donne des astuces et conseils aux parents d’enfants dyslexiques.


Ainsi je vous donne souvent des petits trucs, pour aider votre enfant dans sa scolarité. Et si pour une fois on se mettait du côté de l’éducation . Ça change, hein. Smile 

Non plus sérieusement, l’idée de cet article m’est venue hier en discutant sur un groupe FB.
Imaginez que vous soyez maître ou maîtresse des écoles et qu’on vous informe que vous avez un enfant avec des troubles de l’apprentissage. Combien d’enseignants sont formés pour cela ? SI vous voulez mon avis, trop peu. (Vous ne me le demandiez pas, tant pis vous l’avez eu quand même).



Pourtant il est important que les enseignants aient une image complète et une image concrète de chaque enfant dont il a la charge durant cette année scolaire, à plus forte raison si ce dernier à un trouble d’apprentissage.


Dans l’idéal, les parents devraient fournir des informations complètes, puisque ce sont eux qui le connaissent le mieux.
Cependant ce n’est pas toujours le cas, pas uniquement parce qu’ils n’y pensent pas. Il peut y avoir une tonne de raison à cela. C’est dommage, car mieux informés les enseignants gagneraient du temps.


Afin de combler cette ignorance, les enseignants devront comprendre par eux-mêmes comment soutenir leur(s) élève(s) en difficulté(s).

6 astuces pour reconnaître un élève qui a un trouble d’apprentissage

Voici 6 astuces qui peuvent vous aider.

 

1.  Un entretien parent-enseignant au début de l’année scolaire peut être un excellent moyen d’avoir un aperçu immédiat d’un enfant ayant des troubles d’apprentissage. Eh oui, ça marche aussi dans ce cas-là. Je vous l’avais déjà donné côté parent, avec les articles 5,5 façons d’aider son enfant dys, dans son cursus scolaire sans devenir chèvre, et Au secours mon enfant est dyslexique

· Demandez des copies de tous les rapports de diagnostic disponibles que les parents peuvent vous fournir. Certains pratiquants donnent des résumés de rapports cela peut être encore plus profitable pour vous organiser.

· Demandez aux parents les coordonnées d’un spécialiste qui pourrait vous aider avec les informations dont vous avez besoin. Un appel téléphonique rapide peut révéler des informations pertinentes instantanées pour vous donner un aperçu. Bien entendu, seulement si ces derniers ont déjà une bonne idée des troubles de leur enfant. Car au début, comme je vous le mentionnais dans l’article, Signe particulier, parent d’enfant dyslexique, les parents sont souvent eux-mêmes perdus lorsqu’on leur annonce que leur enfant est dyslexique.

· Déterminez une méthode de communication appropriée entre parent et enseignant pour permettre des mises à jour continues.

·  Demandez à l’AVS (ou AESH), l’accompagnante d’élève en situation d’Handicap, d’assister à l’entretien pour offrir des informations supplémentaires et une liste des ressources de support d’apprentissage qu’une école peut déjà avoir.

· Déterminez les craintes et inquiétudes que les parents pourraient avoir concernant leur enfant. Le fait de les connaître à l’avance peut vous en faire prendre conscience et, dans la mesure du possible, vous permettre de les soulager immédiatement. Cela peut également aider à prévenir toute altercation future qui pourrait survenir à l’avenir.

Sachez que les parents d’enfants ayant des troubles d’apprentissage sont souvent inquiets et anxieux au sujet du niveau de stress de leur enfant.

L’éducation formelle peut poser de nombreux problèmes aux familles et cette inquiétude peut très vite se transformer en colère, qui peut être dirigée contre les éducateurs lorsque les lignes de communication sont interrompues. Une approche de type équipe permanente fonctionne mieux pour toutes les parties concernées.

6 astuces pour reconnaître un élève qui a un trouble d’apprentissage
La communication permet d’atténuer les conflits

2. Envoyez à la maison un questionnaire à remplir par les parents. Découvrez comment les enfants préfèrent apprendre, où sont leurs forces, leurs faiblesses et leurs préférences et quelles sont leurs craintes et leurs inquiétudes.

 

3.  Parcourez les dossiers scolaires pour évaluer les antécédents d’un enfant ayant des troubles d’apprentissage.

 

4. Prenez le temps de parler aux anciens enseignants, même à ceux des écoles précédentes, afin de mieux comprendre un élève. Encore une fois, un appel téléphonique rapide est un excellent moyen d’obtenir rapidement des informations.

 

5.  Parlez à l’enfant et posez-lui des questions. Assurez-vous de leur dire que vous allez les soutenir au mieux de vos capacités, mais ils doivent vous dire comment ils vont avec leurs devoirs et comment vous pouvez les aider davantage.

6 astuces pour reconnaître un élève qui a un trouble d’apprentissage
Privilégiez les classes ouvertes en début d’année

6.  Commencez l’année scolaire avec des activités de classe ouvertes. Regardez et observez tous vos élèves. Regardez comment ils travaillent, comment ils communiquent, ce qu’ils font, à qui ils parlent, comment ils se conduisent et quel est leur niveau de travail. Utilisez ces informations pour structurer, concevoir et développer de futures activités de classe afin de faire ressortir le meilleur de vos élèves au cours de l’année.

Tous les enfants en difficulté scolaire ont besoin d’un modèle. Une personne hors du commun, qui croit en eux, les comprend, voit leur intelligence et plaide en leur faveur pour les aider à réaliser leur potentiel.

 

Il n’est pas rare pour un adulte souffrant de dyslexie de se souvenir d’un modèle de son passé. Je ne pense pas vous surprendre en vous disant qu’il s’agit très souvent d’un enseignant, hors norme.

 

Sachez que les enseignants ont la capacité de changer la vie d’un enfant, si cet enseignant se bat pour rendre l’école plus agréable. C’est la magie d’être un enseignant exceptionnel qui comprend la dyslexie reconnaît et célèbre les différents styles d’apprentissage.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Les jeux memory une aide précieuse pour les enfants DYS

 

Vous vous étiez déjà mis dans la peau d’un enseignant ?

Si vous êtes enseignant n’hésitez pas à nous donner votre point de vue.

L’espace commentaire là, juste en dessous est pour vous.

Trop timide pour laisser un commentaire ? N’hésitez pas à partager cet article vous aiderez ainsi de nombreux fantasdys,clip_image004

En attendant le prochain article, retrouvez-moi sur

InstagramFacebookTwitter   ● Youtube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *