Ce qu’apporte l’art thérapie aux enfants

ce-qu-apporte-l-art-thérapie-aux-enfants
Les rayons des magasins depuis quelques années regorgent de cahiers d’art thérapie. Une jolie façon de dire coloriage pour adultes. En effet le terme Art-thérapie est normalement bien plus vaste, et ne s’arrête pas au seul coloriage. Puisque comme son nom l’indique, il s’agit de se soigner grâce aux activités artistiques. Les arts plastiques: donc, coloriage, découpage, collage, peinture. Mais également la musique, la danse, etc.

Samedi dernier nous fêtions l’anniversaire de mon fils et de son meilleur ami. Oui, ils sont nés le même jour avec quelques années de différences. L’ami de Jo m’a félicité pour mes talents de « colorieuse », effectivement cette année j’ai décidée de me remettre à « l’art thérapie », au coloriage quoi. Vous avez peut-être suivi l’avancée de ces derniers sur les réseaux sociaux, comme FB et Instagram. Alors que je lui disais combien ses compliments, et ceux de quelques internautes me touchaient, car je n’ai jamais pris de cours, je fais ça à l’instinct, il me dit que j’avais ce qu’on appelle un don.

Comme beaucoup de DYS, et de multi DYS, j’ai envie de dire. Même s’il est vrai que le coloriage a souvent été mon échappatoire (après la lecture). Alors que nous échangions sur le fait de l’ampleur de ce phénomène, je lui faisais remarquer, que cela ne m’étonnait absolument pas, vu les bienfait de ce dernier. Car oui, le coloriage est un excellent remède aux stress. S’il est si bénéfique pour les adultes, imaginez un peu les bienfait qu’il apporte aux enfants.

Un excellent outil pédagogique :


On le sait tous, le coloriage est excellent pour le développement de l’enfant, ce n’est pas pour rien qu’on leur refile une feuille et un crayon dès l’instant où ils savent marcher.

ce-qu-apporte-l-art-thérapie-aux-enfants.jpg
Ce n’est pas pour rien qu’on leur refile une feuille et des crayons dès qu’ils savent marcher


Chez les plus jeunes le coloriage ne va pas seulement aider à la pré-écriture, en l’aidant dans le traçage des lettres. Il peut également être un excellent moyen d’apprendre l’alphabet. En coloriant les lettres de ce dernier. Apprendre les sons, comme par exemple dans le texte d’Ali l’alligator va en vacances. En coloriant la lettre A et l’alligator, l’enfant fait le rapprochement entre les deux.


C’est également un excellent vecteur pour apprendre les formes et les couleurs. Ainsi que le mélange de ces dernières. Il développe ainsi son sens critique sans, sans apercevoir.

 

Le coloriage un vecteur de liens

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  l'adolescent dyslexique, pourquoi les messages codés lui sont bénéfiques
ce-qu-apporte-l-art-thérapie-aux-enfants.jpg
L’art-thérapie un vecteur de lien


Si vous avez plusieurs enfants autour de vous, vous aurez sûrement remarqué le phénomène suivant : Il suffit que l’un d’entre eux, prennent un cahier à colorier et des crayons de couleur, pour qu’aussitôt les autres se mettent autour de lui.


Cela vaut également, si vous êtes une maman qui aime colorier pour se détendre. Vous ne serez pas sitôt installée que votre petite tête blonde viendra « pour vous aider ».


Tout comme laver la vaisselle, uni les couples, (ah je plains les ménages qui ont un lave-vaisselle), le coloriage permet de délier les langues.

Si vous n’avez pas encore instauré dans votre routine journalière ou hebdomadaire, un moment de calme et de partage avec votre/vos enfants, autour d’un coloriage, je vous conseille de vous y mettre. Vous verrez, peu à peu votre enfant s’ouvrira à vous. Ne soyez pas trop surpris si au début vous échangez sur vos dessins. C’est sa façon de tester sa confiance. Lorsqu’il sentira qu’il peut avoir pleinement confiance en vous, il commencera à aborder les thèmes qui lui tiennent à cœur.

 

Si les adultes se sont emparés des coloriages c’est que ces derniers ont le pouvoir de déstresser et de relaxer.

 

Ils accroissent également l’inventivité de vos enfants (ou de l’adulte colorieur). Certains comme les mandalas, favorise la réflexion.
Lorsque je parle avec d’autres mamans d’enfants DYS, une chose revient systématiquement, la créativité de ces derniers. Ce n’est pas pour rien, que les grands noms de l’histoire, et les personnalités les plus populaires sont dyslexiques. Le coloriage va renforcer leur créativité. À travers le coloriage et le dessin, l’enfant va extérioriser ses sentiments, faire travailler son imaginaire.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Tout savoir sur le trouble auditif, de l’enfant dyslexique


Mais le plus important il va lui permettre d’acquérir la confiance en lui, et l’estime de soi. Surtout si l’adulte en face de lui, le félicite pour son « travail ».

 

Ce qui est valable pour les uns est plus bénéfique pour les autres

ce-qu-apporte-l-art-thérapie-aux-enfants.jpg
Pour les enfants souffrant de dyspraxie, chaque gestes du quotidien, équivaut à gravir l’Everest

 


Vous pensez sans doute que colorier n’est pas bien compliqué. Vous aurez raison, sauf si vous souffrez de « DYSfonctionnement ». Avez-vous déjà observé, disséqué, ce qui se passe lorsque votre enfant colorie ?



Apprendre la coordination, plus facile à dire qu’à faire, lorsque vous êtes DYS
, imaginez la concentration qu’il vous faut pour que le bras, l’avant-bras, la main, puissent travailler ensemble. Sans compter qu’il vous faut parfois effectuer un mouvement de la main en sollicitant simplement le poignet. Ou bien encore un mouvement plus ample nécessitant le travail du bras et du coude. Parfois pour réaliser correctement son coloriage il faut effectuer un geste plus large du bras, demandant à l’épaule de travailler avec tout le reste.
Forcément afin de ne pas se fatiguer trop vite, et gagner en rapidité, l’enfant doit d’abord apprendre à ne pas se crisper. À colorier tout en ayant une certaine décontraction au niveau de l’ensemble : main, avant-bras.

Si ces mouvements ne sont déjà pas aisés pour un dyslexique imaginez un peu, ce que doit ressentir une personne atteinte d’un dérivé de cette dernière, la dyspraxie, pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un trouble affectant la coordination des gestes, de la vie de tous les jours. Se verser de l’eau dans un verre, attacher son blouson, mettre ses chaussures, etc. revient à escalader L’Everest à chaque fois.
.

Pourtant, le coloriage peut favoriser la souplesse du mouvement et une bonne coordination entre les différents membres.

 

Un autre point que permet de travailler le coloriage, c’est la concentration. Le coloriage lui demandera, de l’anticipation. Il devra veiller à maîtriser son geste afin de ne pas déborder. Là, l’enfant travaille une autre coordination, celle des yeux et des mains.


Une chose à laquelle on ne pense pas toujours dans les bienfait qu’apporte le coloriage, il permet à l’enfant de contrôler sa force. Que ce soi dans le maintien du stylo, ou sur le papier, il doit apprendre à ne pas se crisper, afin d’avoir un geste fluide.

 

Conclusion

ce-qu-apporte-l-art-thérapie-aux-enfants.jpg
Les mandalas favorisent la réflexion



Mettez vos enfants à l’art-thérapie, commencez par le coloriage, c’est le plus facile
. On peut le pratiquer partout, en voiture lors des longs trajets, au restaurant pour faire patienter les enfants, dans les salles d’attente, etc. il demande peu de matériel. Vous pouvez l’utiliser dans un but pédagogique tout en recueillant les bénéfices qu’il offre :


• vous permettrez ainsi à votre enfant d’acquérir plus d’autonomie (même affective)


• Au quotidien il aura plus de créativité. Même si les enfants DYS n’en manquent pas.


• Certains comme les mandalas, lui permettront de trouver des solutions, afin d’affronter des moments compliqués de leur vie.


• Ce qui forcément entraînera une diminution du stress.


• Mine de rien il apprendra également à apprivoiser ses émotions.


• L’art-thérapie est excellente pour se valoriser, pour l’estime de soi.


• Il permettra également à votre enfant d’avoir plus confiance en lui. De se rencontre comptent de ses potentiels.


• Enfin tous ces changements bénéfiques, lui permettront un bien-être, il sera donc plus tranquille.


• Donc forcément il aura un meilleur sommeil.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  La dyslexie existe t-elle ?

Et vous, aimez-vous faire de l’art thérapie ?

Avez-vous remarqué d’autres bienfait sur vos enfants ?

Qu’Avez-vous aimé ou pas aimé dans cet article ?

Dîtes le moi en commentaire, là juste en dessous, vous savez combien je suis curieuse 😉

 

Trop timide pour laisser un commentaire ? N’hésitez pas à partager cet article vous aiderez ainsi de nombreux fantasdys,clip_image004

En attendant le prochain article, retrouvez-moi sur

Instagram ● Facebook ● Twitter   ● Youtube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *