Ce que révèlent les tests d’aptitude

 

ce-que-révèle-les-tests-d'aptitude

 

 

Il est parfois déroutant de constater qu’un enfant brillant dans de nombreuses matières, qui peut de plus s’avérer être un vrai moteur pour la classe, dans les activités manuelles, et a l’oral. Peut–être complétement bloqué avec les 26 petites lettres de l’alphabet.



Les tests d’évaluation permettent de mettre en évidence si l’élève concerné, souffre d’une différence d’apprentissage, d’une difficulté d’apprentissage, ou d’un trouble de l’apprentissage
.


Plus que sur les tests eux-mêmes, c’est sur les différences de résultats, que j’aimerais que l’on s’arrête. En effet faisons-nous bien la différence entre ces trois termes ?

 

Une difficulté d’apprentissage :

 

ce-que-révèle-les-tests-d'aptitude
Il n’y a pas un élève qui n’a pas eu de problème de compréhension, dans sa vie

 

 

Il n’y a pas un élève qui n’a pas rencontré une fois dans sa vie un problème d’apprentissage.

Même Emanuel Macron, où Donald Trump ont rencontré des difficultés au moins sur un sujet. Certains supposent également que le président des États-Unis serait dyslexique, mais trop imbu de sa personne pour le confirmer. Je dis ça, je ne dis rien, et de toute façon, ce n’est pas le sujet de cet article. Smile with tongue out


Un élève peut ainsi être à la fois, un très bon lecteur, sans pour autant avoir, une très bonne compréhension de texte.

D’autres peuvent résoudre des problèmes complexes, sans pour autant se souvenir de la concordance des temps.

 

ce-que-révèle-les-tests-d'aptitudeOu bien avoir besoin de compter sur leurs doigts, voir aussi, sur leurs doigts de pieds, car l’apprentissage des tables de multiplication, et d’addition reste laborieux.

 

 



Lorsqu’une difficulté d’apprentissage survient, l’élève seul, ou aidé de son entourage, peut adopter des méthodes afin, de mieux comprendre, et de s’améliorer.

Les enseignants peuvent également adapter leur enseignement de façon à réexpliquer de manière différente, le cours, pour aider l’élève à passer cette difficulté.


Cependant si personne ne fait rien, l’élève commencera à prendre du retard sur sa scolarité. Suivant le degré de motivation de l’élève, ce retard sera plus ou moins grand, selon qu’il décroche complétement ou non.

ce-que-révèlent-les-tests-d'aptitude

En revanche, si le même individu, l’année d’après, ou quelque temps plus tard, retrouve de lui-même, pour une raison ou une autre la motivation, avec une méthode adaptée il pourra combler son retard. Ou s’il rencontre un enseignant meilleur pédagogue que son prédécesseur, alors l’écart peu s’amenuiser, voir se combler totalement.



Une difficulté d’apprentissage, n’est donc pas une fin en soi, ni une fatalité.
On connaît tous, quelqu’un qui a décroché à un moment de sa scolarité, et qui quelques années plus tard, pour une raison x ou y, a retrouvé les bancs de l’école, ou a suivi une formation, et qui a fini par acquérir les connaissances qui lui manquaient.

 

 

Une différence d’apprentissage :

 

ce-que-révèlent-les-tests-d'aptitude
Il n’y a pas une, mais des méthodes d’apprentissage

 

Il n’y a pas une, mais des méthodes d’apprentissage.

Souvenez-vous, enfant, qu’est-ce qui était plus facile pour vous ? Reteniez-vous mieux vos leçons lorsqu’elles étaient visuelles, les cartes géographiques, les cartes mnémotechniques, etc. Deviez-vous relire, plusieurs fois le cours à voix haute ?



Et maintenant que vous êtes adulte, comment préférez-vous apprendre ?


Prenons l’exemple d’un meuble IKEA pour le monter :

Pour sourire 5mn 😉

 

avez-vous besoin de lire, la notice, de la relire, de la re-relire?

Faites-vous partie de ceux qui ne comprenant rien à cette dernière préfèrent la mettre de côté et qui installent boulons, vis, et planches devant eux, pour comprendre comment tout cela s’emboîte, comme si c’était une évidence. Vous ne savez pas pourquoi, mais le fait, de voir toutes les pièces, c’est comme si elles s’emboîtaient d’elles-mêmes pour vous montrer, le modèle en 3 D, que vous n’avez plus qu’à reproduire.

À l’inverse, avez-vous besoin d’un CD, d’un tuto sur Youtube, quelqu’un prêt à vous expliquer. Ou comme moi, préférez-vous, qu’on vous le monte.


C’est exactement pareil pour vos enfants, ils vont être plus à l’aise soit avec une méthode visuelle, auditive, tactile, ou kinesthésique. Si on adaptait à chaque fois la bonne méthode, au bon enfant, ce dernier ferait des progrès gigantesques.



L’autre point qui différencie l’apprentissage des élèves, est la mémoire.
Certains vont retenir tout du premier coup, d’autres vont avoir besoin qu’on leur redisent les informations, vont devoir répéter plusieurs fois, les mêmes gestes ou applications, avant de comprendre, d’assimiler, et de retenir leurs leçons.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Dyscalculie, 11 signes qui doivent vous mettre la puce à l'oreille

Un trouble de l’apprentissage

 

ce-que-révèlent-les-tests-d'aptitude
Les troubles de l’apprentissage, bloquent l’enfant dans son apprentissage

 

 

Un trouble d’apprentissage, lui, est plus complexe que les deux autres, mais surtout, sa particularité vient du fait qu’il soit dû à un trouble neurologique.

 


Affectant au passage une ou plusieurs capacités cognitives, bloquant ainsi les compétences qui y sont associées. Bloquant les progrès et améliorations de l’élève.

 

 

Le mot dyslexie, vient du grec dys = troubles et Lexia = langue. Littéralement être dyslexique veut dire avoir des difficultés à lire, écrire et à orthographier. Dans la réalité, le terme dyslexie, englobe généralement tous les troubles dys.


Nous l’avons vu dans l’article de définition de la dyslexie, il n’y a pas une, mais plusieurs dyslexies. Tout comme il existe de nombreux troubles dys, je vous les ai répertoriés, dans mon ebook « 7 astuces pour choisir un livre fantasdys, sans se tromper », (que vous pourrez télécharger en dessous de l’article si ce n’est pas déjà fait. En voici un rapide résumé :

 

La dyslexie courante : concerne les troubles de la lecture.

La dysorthographie : concerne les troubles de l’orthographe

La dyspraxie : est un trouble de l’automatisation de certains gestes. Elle se manifeste par une difficulté à faire ses lacets, ses boutons, à écrire

La dysphasie : concerne les troubles du langage

La dysgraphie : vous vous en doutez, concerne le trouble de l’écriture, difficulté à former les lettres, écriture hachée, hésitante. Non-respect des espaces.

La dyscalculie : est non seulement la difficulté de comprendre les mathématiques, mais également celle d’assimiler les chiffres.

 

 

ce-que-révèle-les-tests-d'aptitude (4)

La première étape à faire, lorsque l’on découvre un retard ou une difficulté d’apprentissage, chez votre enfant, est de consulter un spécialiste. Un ophtalmologiste, et un ORL afin de vérifier que votre enfant n’a tout simplement pas besoin, soit de lunettes, soit d’implants comme les yoyos, surtout si bébés, il était sujet à des otites.

 

Moment life :

 

À l’entrée de petite section de maternelle, mon fils, déformait encore régulièrement les mots, et pour cause. Il avait des otites internes qui laissaient filtrer les mots de façon déformés.

Ce n’est qu’à l’adolescence, que l’on s’est rendu compte, de sa myopie. Comme beaucoup de dyslexique, il compensait tellement bien au niveau de cette dernière, qu’il avait fini par le faire, également avec sa vue. Personne jusque-là, ne s’en était aperçu, ni nous, ni son orthophoniste.

 

Donc


Une fois les raisons médicales, ou physiques écartées si l’enfant continue de prendre du retard, ou rencontre toujours des difficultés d’apprentissage, il convient alors de vous tourner vers des spécialistes comme (je le mentionnais plus haut pour Jonathan) l’orthophoniste, un neuropsychologue, etc. Généralement ce sera votre médecin traitant qui vous conseillera en fonction des troubles de votre enfant.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Qu'est-ce que la dyslexie

 

On a souvent tendance à mettre des étiquettes sur les gens, de les juger, avant même de les connaître. J’en ai beaucoup souffert, et je me suis beaucoup inquiétée pour mon fils. Peur de l’étiquette dyslexique qu’il porterait. Mais finalement ça s’est plutôt bien passé.

 

Re moment lifeWinking smile

 

cela ne l’a pas empêché d’obtenir deux bacs avec mention, malgré une autre sévère maladie à chaque fois.

Nous ne l’avons jamais forcé à quoi que ce soit. Sauf a la fin de son premier bac technologique, quand il ne c’est pas senti assez compétent pour aller en BTS, comme le lui conseillaient ses professeurs. Qu’il s’entêtait à vouloir faire un CAP à la place. La direction de l’établissement, et nous, avons fait en sorte qu’il passe un second BAC, avec des cours aménagés. Ainsi il n’a eu besoin de passer que la partie technique de ce diplôme complémentaire au premier, puisqu’il avait déjà les connaissances générales validées.

 

ulis
La classe ulis, est là pour permettre aux enfants souffrant d’un handicap de poursuivre une scolarisation normale



En France la dyslexie étant reconnue comme un handicap, les élèves reconnues avec une forte dyslexie, sont protégées et peuvent bénéficier d’adaptation lorsqu’ils suivent un cursus scolaire classique
, comme l’aménagement d’un tiers temps pour les examens, disposer d’une assistance pour les cours, et d’utiliser un ordinateur (si le sujet vous intéresse, je vous ferais un article détaillé sur le sujet). Ils peuvent également rejoindre une classe Ulis, une classe adaptée aux enfants souffrant de handicapes. (Si le sujet vous intéresse je vous ferais un article sur les classes Ulis).

 

Recommandation littéraire

 

Le prix Gulli 2017, était remis à Séverine Vidal et Manu Causse pour leur roman “Nos cœurs tordus”, les personnages de ce roman sont issus d’une classe Ulis. Un très bon roman, facile à lire, même si l’écriture n’est pas en police Dys.

 

 

Les résultats  de ces test, sont donc essentiels ou du moins devraient l’être. Plus que des statistiques, ils permettent aux enseignants et aux parents de connaître les domaines dans lesquels l’enfant rencontre des difficultés. Egalement ses forces d’apprentissages. Ils sont la clé qui permet d’enseigner efficacement à un élève dyslexique. Qu’elle cellule de soutien mettre en place, et comment le soutenir efficacement.

 

Ce-que-révèlent-les-tests-d-apprentissage
Un élève dyslexique, n’est pas plus bête qu’un autre.



J’aime à vous rappeler que les enfants dyslexiques, ne sont pas plus bêtes que les autres. Avec un enseignement approprié, ils peuvent devenir de bons apprenants, aux même titre que n’importe quel élève.

 

 


En un mot il faut reconnaître le processus neurologique affecté par la dyslexie et mettre en place une aide enseignante efficace, et souvent individuelle.

 

 

Arrêtons-nous vite fait sur les autres aspects de ces tests

ce-que-révelent-les-tests-d-aptitude

Compétence en traitement visuel

 

 

· Suivi – Difficulté à balayer leurs yeux de gauche à droite sur une ligne de texte, puis à localiser la ligne suivante, ils risquent de perdre leur place ou de sauter des mots ou des lignes

· déformation et mouvement du texte – le texte peut bouger ou clignoter ou ne pas voir les petits mots ou les parties de lettres.


· Sensibilité à la lumière – un éclairage intense tel que les fluorescents peut les amener à plisser les yeux ou à aggraver la fatigue oculaire où les maux de tête

· éclaircissement – les lumières au-dessus de leur page peuvent faire en sorte que le blanc du papier s’éclaire au-dessus des mots.


· Taux de traitement lents – Il est difficile de numériser facilement les mots d’une page et de les lire. Cela peut prendre plus de temps et prendre plus d’énergie mentale que pour un lecteur non dyslexique

· compréhension – un enfant peut passer beaucoup de temps à essayer de décoder des mots individuels que le sens du texte est perdu. Ou peut-être qu’il lit facilement, mais ne comprend pas le sens de ce qu’il lit

· Perception visuelle – un enfant maladroit qui se frappe dans une porte ou a du mal à attraper un ballon peut avoir cette difficulté

· niveaux de concentration – un élève qui travaille fort à la lecture peut perdre rapidement sa concentration alors que ses yeux et son cerveau se fatiguent plus rapidement

· Fatigue oculaire – L’enfant peut plisser les yeux, se frotter les yeux, se soulager en regardant par la fenêtre ou souffrir de maux de tête.

Comment aider les enfants

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  10 Conseils pour aider son enfant dyslexique, à lire avec vous.

· Recommander un test oculaire

· papier teinté / acétates

· Changer la couleur de fond sur le tableau blanc électronique, de l’ordinateur, de la tablette

· utilisez une taille de police plus grande / plus forte

· offrir des dispositifs de suivi

· utilisez moins de texte – plus de repères visuels / forment de point / organisateurs graphiques

· offrir aux élèves des feuilles de travail avec une bonne qualité de photocopie

· Fournir un compagnon de lecture, des livres audio ou un lecteur de texte

 

Image associée

Traitement auditif

 

Les troubles du traitement auditifs, représente une incapacité à reconnaître, comprendre ou analyser des informations auditives.


Il peut nuire à la capacité d’écoute, de compréhension et d’apprentissage d’un enfant – en particulier pour apprendre à lire, ou à penser, à écrire puis à épeler avec précision.


Un déficit de traitement auditif peut affecter la capacité d’un enfant à se rappeler et à appliquer ce qu’il a appris les fois précédentes


La mémoire à court terme auditive – est l’impossibilité de se rappeler des faits, des détails


La mémoire de travail auditive – est la difficulté à écouter, penser et traiter des informations simultanément.


La mémoire auditive à long terme – A une banque de mémoire défectueuse


Le déficit auditif de séquencement – c’est la difficulté à ordonner les sons pour parler et épeler

 

La conscience phonologique – c’est, la difficulté avec les relations des symboles sonores

La divergence auditive est l’Impossibilité de supprimer le bruit de fond créé dans une salle de classe bruyante ou même à la maison. Ne pas faire la différence de ce qu’on entend.

 

 

 

Vous avez des questions ? L’espace commentaire est là pour ça. N’hésitez pas, d’autres personnes ont peut-être la même question, mais sont trop timides pour la poser. clip_image002

N’hésitez pas à partager cet article si vous le trouvez intéressant, vous aiderez ainsi de nombreux fantasdys clip_image004

 

 

En attendant le prochain article, retrouvez-moi sur

InstagramFacebookTwitter   ● Youtube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *