Dyscalculie, 11 signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille

Pendant de nombreuses années le mot dyslexie, englobait tous les troubles dys. Or, il existe autant de symptômes que de personnes souffrant de dys. Un dyslexique, ne rencontrera pas forcément les mêmes problèmes qu’une personne souffrant de dysorthographie, ou d’une dyscalculie.

Aujourd’hui je vais répondre à trois questions récurrentes  Concernant la dyscalculie.

Est-ce qu’on est forcément dyscalculique si on est dyslexique ?

 



Non
, vous pouvez très bien être dyslexique, et être un as en math. Inversement, vous pouvez souffrir de dyscalculie, sans pour autant être dyslexique, dans le sens étymologique du therme.


J’en suis la preuve vivante. Je souffre d’une grande dyscalculie, mais je n’ai aucun problème avec la lecture. Au contraire, j’adore lire. Et ce depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. J’ai toujours eu un livre en main. Je me souviens d’avoir su lire avant ma sœur aînée, depuis je passe pour une extra-terrestre dans la famille. Car je dévore les livres, plus que je ne les lis.

 

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille

Est-ce que je peux être à la fois dyslexique et dyscalculique ?

 

Oui, malheureusement pour vous. Il n’est pas rare qu’un multi dys soit à la fois dyslexique et dyscalculique. Mais comme je vous le disais plus haut, ce n’est pas non plus une obligation.

 

Comment puis-je savoir si je souffre de dyscalculie ?

 

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille


Un médecin ou un orthophoniste, saura sans doute mieux répondre à cette question de façon détaillée
. Cependant étant moi même une grande dyscalculique. Je peux déjà vous donner une liste de 11 signes qui devraient vous mettre la puce à l’oreille. Je ne les ai pas choisis par hasard. Il s’agit de 11 problématiques que je rencontre ou ai rencontrées dans ma vie. En parlant avec d’autres dyscalculiques, je me suis rendu compte que ces 11 points revenaient de façon récurrente.

 

 

  1. Aucun problème de langage

Vous n’avez aucun problème avec l’acquisition du langage. Vous avez su parler, lire, écrire de façon normale, parfois même, étiez-vous en avance. Ou bien encore avez-vous des prédispositions, pour la poésie.


Par exemple
:

je me souviens qu’au collège, une année ma prof principale m’a remis une médaille virtuelle de la poésie. Elle nous avait remis à chacun cette fameuse médaille soulignant un trait de notre personnalité.Comme mes camarade, l’avais approuvé. J’avais été surprise de constater que pour eux, c’était une chose, exceptionnelle. Alors que pour moi, retenir, les poèmes. Ou faire rimer les mots, était un jeu, presque trop facile. J’ai toujours eu cette faculté, déjà enfant, j’arrivais à retenir les poèmes de ma sœur avant elle. Il me suffisait de l’entendre répéter trois ou quatre fois une poésie, à mes parents. Pour qu’aussitôt je sois en mesure de la réciter.

 

2. Aucune mémoire

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille 

 Si vous avez du mal à retenir le nom et le prénom des gens, qu’il vous arrive de confondre leur prénom avec un autre commençant par la même lettre, ou qui a une consonance similaire.



À l’inverse, de la poésie je suis complétement incapable de me souvenir d’un nom
. Il me faut parfois plusieurs jours pour m’en souvenir. Surtout pour les prénoms à consonance identique. Patrick, Patrice, Fabrice, Sandra, Sandrine, Valérie, Aurélie, etc.

Les prénoms composés sont une horreur, avec les Marie quelque chose, on peut être sûre que je mets le mauvais nom, avec la mauvaise personne. Et puis il y a ceux, dont mon cerveau ne veut absolument pas. Je ne sais pas si cela vient de là, mais j’ai tendance à donner des surnoms à tout le monde, au moins je suis sûre de me souvenir des gens comme ça.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  5,5 Façons d'aider son enfant dys, dans son cursus scolaire, sans devenir chèvre !

3. Aucun repère temporel et d’espace

 

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille Le dyscalculique rencontre également des difficultés avec les notions de temps et de direction. Notre cerveau est dans l’incapacité de se rappeler les horaires et les heures des événements aussi bien passés que futurs. (Pas de problème de parité de ce côté-là). Impossible de garder le temps, en mémoire ! Certains m’ont même avoué être chroniquement en retard.

Mon astuce :

J’ai pris l’habitude, depuis toute petite de tout marquer, et de vérifier au moins mille fois, pour ne pas être en retard. Ou oublier. Voir me tromper de jour, même si je ne suis pas infaillible et que tout ça m’est déjà arrivé. Surtout si je n’ai pas inscrit tout de suite le rendez-vous et l’heure.

Je suis également incapable de retenir les âges le mien, comme celui des autres. Ce qui amuse beaucoup ma famille. Mais rassurez-vous il n’y a aucune coquéterie la dedans, je suis capable aussi bien de me vieillir, que de me rajeunir bien évidemment je me souviens que je n’ai plus 20 ans et que j’ai moins de 60 ! Quand même !

 

Il semblerait que ce soit plus fréquent qu’on ne le pense. J’ai eu le témoignage de deux personnes ayant raté un entretien d’embauche, car soit elles s’étaient présentées avec un jour de retard, soit elles s’étaient trompées de semaine.

Il faut reconnaître que souvent le dyscalculique va se focaliser, sur l’heure pour être certain de ne pas être en retard, surtout si le rendez-vous est important. Mais du coup, sera incapable de retenir la date.

 

4. Les mathématiques, cette inconnue non résolue 

 

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille La bête noire des personnes souffrant de dyscalculie : les opérations. Les résultats incohérents lors d’additions, soustractions, multiplications ou divisions, ne nous font pas peur. On ne peut pas dire que nous sommes mauvais en calcul mental, non, c’est pire que ça, nous sommes tout simplement nuls.

Vous voulez que je vous fasse rire . Je me suis un petit peu amélioré grâce au jeu FB. Ma mère qui est une adepte des fermes et autres jeux du même genre, m’a incité à jouer, pour qu’elle puisse acquérir les cadeaux. N’empêche que grâce à eux, et à mon mari, qui m’a appris quelques techniques, je me suis améliorée. Cependant, ne me parlez pas de chiffre quand je suis fatiguée. Mon cerveau restera plus hermétique, qu’une boîte Tupperware !

L’argent ne fait pas le bonheur

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille
Le problème opérationnel, malheureusement ne se contente pas de l’État écrit. La gestion financière est également une source de problèmes au quotidien. Le dyscalculique ne peut pas faire de planification financière ou de budgétisation, tout au moins de façon correct, sans un gros effort. Les chéquiers sont souvent mal tenus. Dans la précipitation, on inverse les chiffres, on fait des ratures. Nos pensées financières se font plus aisément à court terme, qu’à long terme. On ne visualise généralement pas les gros chiffres. Alors que la plupart des dyscalculiques que j’ai rencontré, préfèrent les cartes bleues, parce que cela leur évite de compter. Pour ma part je préfère les transactions en espèces. Même si je ne peux pas bien calculer les sommes dues. Je fais moins d’erreurs que lorsque je dois retranscrire un chiffre. Ma phrase fétiche « vérifiez que je ne me sois pas trompée ». Lorsque je dois débourser une grosse somme en espèce, je demande toujours à quelqu’un de mon entourage de recompter derrière moi. Car au bout d’un moment tous les billets et pièces se ressemblent, et je peux très bien en mettre trop ou pas assez.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Quand la phonétique prend forme

 

5. Les bons numéros, mais souvent dans le désordre

Je l’évoquais tout à l’heure, les écritures, la lecture ou la retranscription de chiffres, sont sources d’erreurs courantes : le dyscalculique, n’est pas à l’abri d’ajouts, de substitutions, de transpositions, d’omissions ou d’inversement de numéros. C’est sans aucun doute le point que vous devrez vérifier chez vos enfants. Étant adulte, je n’ai pas tout de suite pensé à ce point précis, mais lorsque j’étais élève, je ne vous raconte pas le nombre de fois, où je suis rentrée à la maison avec des opérations, dont les chiffres étaient mal retranscrits. Ainsi le chiffre 64, pouvait devenir sur mon cahier, un 46, aussi bien qu’un 84. Encore récemment, j’ai eu besoin de faire marcher ma police d’assurance, en donnant le numéro de cette dernière à l’opératrice, sans ma belle-fille, je ne me serais pas rendu compte que j’avais indiqué 42 à la place de 40.

Gaston y a le téléphon qui son 


De même la personne souffrant de dyscalculie, aura du mal avec les numéros de téléphone. Soit-elle ne les retient pas, soit elle inversera les chiffres en les composants sur le clavier. Ou bien, elle peut très bien par exemple se souvenir de son numéro, et le donner des dizaines de fois sans se tromper, et puis l’oublier complètement, voir mélanger l’ordre des chiffres.

 

 

6. Les tables oui, mais juste pour manger

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreilleLa dyscalculie a également la particularité de nous mettre dans l’incapacité à comprendre et à retenir les concepts de mathématiques. Les règles, les formules, la séquence (l’ordre des opérations) restent hermétiques. Tout comme les tables d’addition, de soustraction, de multiplication et de division. Je me suis vu capable d’effectuer des opérations mathématiques un jour, mais laissez un blanc le lendemain, sur un même exercice. Réussir un exercice écrit, où il fallait se servir d’une règle précise, mais rater mes contrôles, qui me demandaient de compléter, retranscrire cette même règle de mathématique.
Apprendre mes tables de multiplication, les savoir le soir, les réviser le matin, pour voir finalement que deux heures plus tard, j’avais tout oublié. Les dyscalculiques, ne garde pas longtemps en mémoire, toutes ces règles, théorèmes et tables, c’est ainsi. Bien sûre à force de rabâcher, encore, et encore, on retient. Mais généralement pas longtemps.

 

 

7. Quelle est heure est-il, madame Sardine ?

 

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille Un autre facteur de la dyscalculie, l’incapacité à lire l’heure sur une horloge, on ne retient pas les notions abstraites comme moins le quart. Encore aujourd’hui, il m’arrive de ne pas comprendre cette notion. Ainsi j’ai raté un rendez-vous de vétérinaire, qui tombait à 10 h 45, pour moi, cela voulait dire à près de 12 h. Il y a quelques semaines, lorsque j’ai dû me rendre à Bruxelles, je voulais arriver avant midi, mais quand la personne en face de moi, m’a dit que le train arrivait à 11 h 45, j’étais hyper contente, croyant que j’allais avoir, une heure ou deux d’avance. Mon fils malgré toutes nos tentatives, n’a jamais pu acquérir la notion de lecture d’une horloge non numérique.

 

 8) A gauche ou A droite ?

dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille Un autre signe, est une mauvaise mémoire pour la “mise en page” des choses. Les dyscalculiques ont du mal à structurer leurs idées, lors de rédactions. Nous sommes dans l’incapacité à faire des plans.
On est vite perdu ou on n’a aucun sens de l’orientation. On confond généralement notre gauche de notre droite. De même la personne souffrant de dyscalculie, a tendance à perdre des choses, les dyscalculiques sont des distraits chroniques.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  La dyslexie existe t-elle ?
Moment life :


Comme je sais que vous aimez les anecdotes, je vais vous en dévoiler une autre. Je me sers très souvent de l’application google Map, mais vous pouvez être certains que si l’application, me dit d’aller à droite à la sortie, je vais direct à gauche. S’il faut que je prenne tout droit, je vais faire demi-tour, etc. Là où j’ai envie de tuer la nana qui fait la voix GPS, c’est quand elle dit prenez au nord, nord truc… En pleine agglomération, désolée mais la mousse pousse très mal sur les poteaux et building, comment elle veut que je sache le nord ! Smile with tongue out C’est malheureux à dire, mais je me perds moins dans ma forêt que dans une ville.

 

9. Noire, noire, deux croches, deux croches, noire

Beaucoup de dyscalculiques m’ont également rapporté, avoir du mal à lire, et comprendre le solfège. Ainsi que les règles de musique.

 

 

10. Faites du sport, c’est bon pour la santé

 

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille Le sport n’est pas forcément le meilleur ami du dyscalculique, qui a une mauvaise coordination sportive, une difficulté à suivre les changements rapides de direction, comme dans les cours d’aérobic, de danse et de sports collectifs. La personne souffrant de dyscalculie a des difficultés à se souvenir des séquences de pas de danse, des règles de sport.

 

 

11. Echec et Mat

Dyscalculie-11-signes-qui-doivent-vous-mettre-la-puce-à-l-oreille1 Enfin, les dyscalculiques ont des difficultés à garder le score pendant les matchs, ou bien même des difficultés à se rappeler le score lors des jeux, comme le bowling, la pétanque, etc. Lorsque l’on joue à des jeux, comme les cartes et les jeux de société, on perd souvent la trace du tour de jeu, « toujours au con qui le demande » voilà ce que ma famille a fini par me dire, à la force que je leur pose la question. Pour les jeux de stratégie, comme les échecs notre capacité de planification stratégique est pratiquement nulle. Maintenant je comprends pourquoi tout le monde veut y jouer avec moi !

 

 En conclusion :


J’espère que cette liste vous aidera à faire le point. Bien évidemment, vous pouvez avoir une ou deux difficultés sans pour autant souffrir de dyscalculie. Mais si vous vous reconnaissez soit dans la majorité des situations, ou dans cette liste intégrale, alors il y a de forte chance que vous souffriez de dyscalculie. Dans ce cas je vous conseille, vivement de prendre rendez-vous avec un spécialiste qui pourra vous confirmer votre trouble et vous dire à quel niveau vous en êtes.

Souvenez-vous, comme tous les troubles dys, la dyscalculie, n’est pas une fatalité
. Certains arriveront à force de travail à être comptables, banquiers, danseurs professionnels. Ce n’est qu’à force de répétition que l’on finit par faire des petits pas de géants. Alors encouragez, félicitez vos enfants. Ils en ont besoin.

 

 

Vous avez des questions ? L’espace commentaire est là pour ça. N’hésitez pas, d’autres personnes ont peut-être la même question, mais sont trop timides pour la poser. clip_image002

 

N’hésitez pas à partager cet article si vous le trouvez intéressant, vous aiderez ainsi de nombreux fantasdys clip_image004

 

 

En attendant le prochain article, retrouvez-moi sur

InstagramFacebookTwitter   ● Youtube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *