Julia et les monstres perdus

 Auteur : Ben Hatke

Illustrateur : Ben Hatke

Genre : Album 
Edition : Dargaud jeunesse


Parution : 11 Septembre 2015
                                                                                 Pages : 40

Acheter Julia et les monstres perdus

 

Présentation de l’éditeur :

 

Julia et sa maison magique viennent d’arriver en ville. Elles s’installent près de la mer. Tout semble un peu trop calme pour la fillette qui décide d’accueillir les monstres en mal de foyer. Elle n’attend pas bien longtemps avant que des trolls, des gobelins, des sirènes, des fantômes et même des dragons ne frappent à sa porte… Fini l’ennui, bonjour les drôles d’amis ! Une histoire pleine de charme et de magie !

Mon avis :

 

Autant vous le dire tout de suite, j’adore la maison de Julia, cf, ci-dessous :

L'avis de Mickaéline, Julia et les monstres perdus
La maison de Julia

 

N’est-elle pas des plus belles et des plus inimaginables cette maison ! Non, non, je ne dis pas ça uniquement parce qu’il y est question d’une tortue (en mode, sifflote).

En tout cas une chose est certaine, en s’installant au bord de la mer, Julia, ne s’attendais pas à se retrouver aussi esseulée. 

Qu’à cela ne tienne, elle installe aussitôt une pancarte afin d’avertir les monstres qui se sentent perdus, qu’ils peuvent venir. Ainsi elle aura de la compagnie.

Oui, mais voilà, elle était loin d’imaginer qu’ils seraient si nombreux, m’étant en péril sa si belle maison.

Cet album est un petit bijou de part ses dessins, tout doux, avec des couleurs tendres, c’est un vrai plaisir pour les yeux. 

Mais pas seulement, car avec une touche d’originalité, l’auteur fait comprendre à l’enfant, l’importance du respect de l’autre et de la nécessité des règles, afin que tous puissent vivre ensemble en bonne harmonie.

Enfin, pour Julia, pas tout à fait, car à peine, a t-elle, résolue un problème, qu’un nouveau, pointe le bout de son nez. Est-ce une manière de faire comprendre qu’il faut prendre soin de ses affaires ?
Les textes ne sont là, que pour confirmer les illustrations, puisque ces dernières “parlent” d’elles même.


Julia et les monstres perdus, est un album comme je les aime. Aux illustrations agréables, avec des personnages attachants, et une morale, qui se glisse mine de rien, mais qui est belle et bien là. 

Pour aller plus loin :

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Des mots dans les mains

À lire si vous ou votre enfant aimez, les histoires avec de gentils monstres. Pour la beauté des dessins.

À évitez si  :

S’en servir en bibliothérapie : pour mettre l’accent sur : l’importance du respect des autres, et de la nécessité d’élaborer des règles. Ainsi que de l’intérêt de prendre soin de ses affaires. Avec la chute, je dirais même, qu’il montre qu’il ne faut pas avoir peur, de demander de l’aide, pour faire quelque chose si on y arrive pas seul.

En image :

Trouvé sur le net

 

 

Partager l'article :
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    2
    Partages
  • 1
  •  
  • 1
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *