Les Chevaliers d’Emeraude T1

Les chevaliers d’Émeraude T1 : Les enfants magiques

 

Scénario: Anne Robillard

Dessins : Tiburce Oger

Genre : Bande Dessinée, jeunesse,fantasy

Edition : Casterman

Année d’édition : 2011

Pages : 48

Acheter ce premier tome de la BD les Chevaliers d’Emeraude

 

Synopsis :

À l’intérieur de la ruche impériale des hommes insectes, le sorcier Asbeth se prosterne devant l’Empereur Amecareth, assis sur son trône en pierre noire. Après avoir interrogé les étoiles, le sorcier exulte, et annonce à son souverain la grande nouvelle : il est temps de repartir à la conquête des territoires des humains !
Pendant ce temps, au Royaume d’Émeraude, le vieux magicien Élund, après avoir lui aussi consulté les étoiles et pressenti le danger, vient partager son inquiétude avec le roi Émeraude 1er : l’ennemi de leurs ancêtres sera bientôt de retour, il le sent. 
Face à la menace, le roi suggère, comme autrefois son grand-père l’a fait, de demander l’aide du Magicien de Cristal. Mais la requête pressante d’Élund au Magicien reste hélas sans réponse…

 

 

Mon avis :

 

 

Il y a un moment déjà que j’ai tenté l’aventure avec cette saga. En version roman. Je me souviens, que c’est mon fils qui m’avait emprunté les deux premiers tomes dans le CDI de son collège.

Autant le premier tome m’avait bien plu, autant, j’ai laissé tomber, ma lecture lors du second.

 


Après avoir lu ce premier opus de la version bande dessinée, je me demande pourquoi, je n’avais pas adhéré.

Contrairement à ce que je m’attendais, les Enfants Magiques, ne reprend pas la version du “Feu dans le ciel” qui est le premier recueil de la saga romancée.
Ici, il s’agit d’un prélude, qui explique en détaille comment l’ordre a été créé, avec l’envoi des messagers royaux afin de recruter les enfants doués de magie.

Puis, de cette sélection, leurs premiers apprentissages. Finalement, je suis assez surprise de constater que Wellan était une vraie terreur.

J’adore les couleurs de cette bande dessinée, ainsi que les paysages. Je le suis moins quant à certains traits des personnages. Mais je n’oublie pas qu’il s’agit d’une saga fantastique, et que ces derniers peuvent trouver leurs explications par ce fait.
Quoi qu’il en soit le visuel rend très bien et reste agréablement attirant.

L’histoire, était passionnante, et contrairement à la version roman, j’ai presque regretté qu’il n’y ait que 48 pages, j’en aurai bien aimé un petit peu plus.

Avez-vous déjà lu cette BD, ou le roman ? lequel préférez-vous ? 😉 Le coin commentaire attend vos réponses, si vous êtes trop timide, un partage, me fera également plaisir.
Voir les 15 commentaires sur Les Chevaliers d’Emeraude T1

En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

InstagramFacebook ●Twitter  ● Youtube 

 

 

En image :

extrait de la BD Les enfants magique, Les chevaliers d’Emeraude T1
Extrait de la BD les chevaliers d’Emeraude T1, Les enfants magiques
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
CatégoriesBD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *