Page 99 : Une catastrophe n’arrive jamais seule

 

 

Retranscription texte

 

 

Hello c’est Mickaéline du blog l’avis de Mickaéline,

 

On se retrouve comme chaque mardi pour une nouvelle page 99.

Il va y avoir à partir de la semaine prochaine un petit changement. Mais vous allez comprendre pourquoi, je ne le commence pas à partir de cette semaine.

À partir de maintenant la page 99 sera consacrée à ma lecture actuelle. Et vous le savez. J’ai échangé mes lectures. Avec ce livre que je lisais depuis le début du mois d’août. Alors qu’en ce moment, je lis Signe Particulier transparente de Nathalie Stragier.


Si vous ne l’avez pas vu je vous invite à appuyer là, ou là, sur la petite case qui apparaît. Comme ça vous pourrez la regarder.

Donc on y va. Si vous découvrez la vidéo. J’avais oublié. Si vous découvrez la chaîne grâce à cette vidéo. La théorie de la page 99.


Sachez qu’il s’agit de la théorie de Ford Madox. Selon laquelle si si on lisait la page 99 d’un livre on pouvait se faire une opinion sur le fait que l’on aime ou non ce livre en le lisant.


Savoir s’il allait nous plaire, ou s’il n’allait pas nous plaire. Donc grâce à cette page.


Donc je vous fais découvrir des livres que je lis grâce à la théorie de la page 99.

C’est parti. Donc cette page 99 n’est pas un début de chapitre, comme cela arrive, là, on continue l’histoire et ça donne ceci.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Page 99 : Signe particulier Transparente

 

Il n’y avait qu’une seule bougie, parce que ç’aurait été absurde d’en faire tenir 65, et que ma mère ne voulait pas entendre parler des bougies avec les chiffres.

_ C’est bien d’assumer son âge, mais ce n’est pas la peine de se le rappeler à tout bout de champ.

Alors que ma mère coupait le gâteau, Raf a poussé un soupir sonore.

_ Quelque chose ne va pas ? lui ai-je demandé.

_ Non, rien, a t-il répondu d’un air un peu chagriné, que ma sœur Irene a réprimandé d’un regard menaçant, mais Raf ne s’est pas senti visé. C’est le fait que grand-mère ait soixante-cinq ans.

_ Qu’est ce que ça fait ?

_ Ne commence pas, Raf,  l’a menacé ma sœur.

_ Laisse parler le gamin, ai-je dit, dans le rôle de la tante sympa.

_ Grand-mère, comment est-ce que tu peux être contente, sachant le peu de temps qu’il te reste à vivre ? a demandé mon neveu de but en blanc.

Ça nous a tous laissés sur le cul.

_ Comment ça, le peu de temps qu’il lui reste à vivre ? Quelque chose ne va pas, maman ? Tu es malade ? ai-je demandé, soudain affolée.

_ Première nouvelle, a répliqué ma mère avec une étonnante sérénité.

Je me suis retournée, vers mon neveu, plutôt perturbée, je dois l’avouer.

_ Alors, pourquoi tu lui poses une question pareille ? Soixante-cinq ans, c’est la nouvelle cinquantaine. Tu ne lis pas Cosmopolitan, ou quoi ?

_ Ne fait pas attention à mon fils, a lancé Irene, en colère. Depuis qu’il s’est mis à lire Sartre, il est devenu existentialiste. Il pense à la mort toute la sainte journée, il voit son ombre partout. C’est infernal. Il fallait que je me retrouve avec un fils existentialiste, moi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Page 99 : Le tatoueur d’Auschwitz

 

 

Si vous êtes fidèles. Entre nous vous savez que j’ai eu beaucoup beaucoup beaucoup de mal avec ce livres sur les 150 premières pages. Et honnêtement je ne sais pas si j’aurai lu le livre, en ayant lu la page 99 avant. Mais maintenant. En connaissant la fin. J’aurais peut-être regretté.


Le début était peut-être laborieux. Mais après l’histoire était vraiment amusante, passionnante. C’était une très bonne lecture et la fin est vraiment intenses. 

Voilà je vous retrouve mardi prochain avec la page 99 sur ma prochaine lecture.

Si vous aimez ce genre de vidéos n’oubliez pas de vous abonner à la chaîne et a la cloche pour être tenu au courant.

Si vous reprenez ce rendez-vous de la page 99, n’hésitez pas à me mettre en commentaire ici, ou sur le blog, votre article de la page 99, pour que j’aille le découvrir. 


Bye bye à bientôt.

 

 

 

En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

InstagramFacebook ●Twitter  ● Youtube  

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *