Le Grand Meaulnes BD

Scénario:  (Alain-Fournier) adaptation Bernard Capo

Dessin :  Bernard Capo

Genre Bande-Dessinée, classique

Edition :Casterman

Année d’édition : 2011

Pages : 64

Commander la BD du Grand Meaulnes

 

 

Synopsis :

Sur le front de la Meuse, trois mois après le début de ce qui deviendra la Grande Guerre, gît un jeune lieutenant anonyme. Il n’a que 27 ans. Les balles ont emporté celui dont le corps ne sera identifié qu’en 1991, Henri-Alban Fournier. Mieux connu sous le nom d’Alain-Fournier, ce jeune homme est l’auteur d’un seul roman publié, Le Grand Meaulnes, récit romantique inspiré de sa vie marquée par le département du Cher, à Epineuil-le-Fleuriel où il vécut enfant, et par son amour éperdu et sans retour pour une belle jeune fille qu’il nommait Yvonne de Galais. Favori finalement éconduit du prix Goncourt 1913, Le Grand Meaulnes bouleversera des millions de lecteurs pendant des décennies, il est classé à la neuvième place des cent meilleurs livres du XXe siècle. Bernard Capo est un passionné de l’écrivain Alain-Fournier, dont il partage l’amour et la fascination pour cette région de France. Qui mieux que lui pouvait adapter pour la première fois Le Grand Meaulnes en bande dessinée ?

Continuer la lecture de « Le Grand Meaulnes BD »

  •  
    99
    Partages
  • 99
  •  
  •  
  •  

Le dernier visiteur

 

Scénario:  Rodolphe

Dessin :  Marc-Renier

Genre Bande-Dessinée,biographie

Edition :Editions du patrimoine

Année d’édition : 2006

Pages : 48

Commander cette BD

 

 

 

Synopsis :

Le récit commence un certain 7 juin 1876 (la veille de la mort de George Sand) à Nohant.
Elle ressent une rémission dans son mal.
Ceux et celles qui l’entouraient se sont absentés. Elle réussit à se lever et s’habiller.

Dans le hall de la maison, elle trouve un grand et bel homme, sympathique mais qu’elle ne semble pas (re)connaître. Lui au contraire la connaît bien.
Il émane de cette personne une telle gentillesse, une telle tendresse, un tel amour pour les autres (et pour George en particulier) qu’elle se livre à lui, lui racontant en perspective cavalière, les moments forts de sa vie, ceux grâce auxquels elle s’est “construite”.
Ainsi, et tout en déambulant à travers la maison et le jardin, évoque-t-elle :
– Sa jeunesse à Nohant avec sa grand-mère
– Ses débuts d'”homme de lettres” à Paris
– Venise avec Musset
– Majorque et les “années Chopin”
– A nouveau Paris avec ses combats pour la liberté et la justice
– Le retour à Nohant. L’écriture, les amis, la famille, le petit théâtre…

 

Continuer la lecture de « Le dernier visiteur »

C’est lundi #15

l'avis de Mickaéline c'est lundi

 

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane a repris la relève après Mallou, le récap des liens se fait maintenant sur son blog.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Continuer la lecture de « C’est lundi #15 »

IMM #1

 

Qu’est-ce que L’IMM ou In My Maibox ? C’est un rendez-vous livresque hebdomadaire permettant de partager nos acquisitions de la semaine. Emprunts, achat ou Réceptions

Lire ou Mourir s’occupe de la gestion des In My Mailbox français 🙂

 

 

Je n’ai pas eu envie évidemment de retranscrire les anciens articles de ce rendez-vous qui se trouvaient sur l’ancienne version du blog.

En revanche je suis heureuse de reprendre ce rendez-vous. Pour cet IMM #1 je dois dire que je suis impatiente de tout découvrir.

En faisant un petit tour à l’appartement, eh oui, je ne rendrais les clés que fin octobre, j’ai eu la joie de découvrir deux envoies des éditions city

Continuer la lecture de « IMM #1 »

Mourir nuit gravement à la santé T1 Yo-Yo post-mortem

Scénario:  Gilles Le Coz

Dessin :  Gilles Le Coz

Genre Bande-Dessinée, humour

Edition :Sandawe 2013

Année d’édition :  26 Août2015

 

 

Synopsis :

Monsieur Jean Paul Gratin est mort. Mort et enterré. Mais le repos éternel n’est pas encore au programme. Car, de son cercueil, un ultime voyage attend notre défunt…

Continuer la lecture de « Mourir nuit gravement à la santé T1 Yo-Yo post-mortem »

Page 99 : Signe particulier Transparente

 

Retranscription texte

 t’as vraiment envie d’apparaître sur la vidéo ? non mais Socrate.
Et comment je fais maintenant pour parler arrête doudou !

 


Voilà Monsieur Socrate a bien voulu descendre. Forcément c’est au moment où je fais une vidéo qu’il a envie d’être sur les genoux. Mais enfin ça y est j’ai réussi à le faire descendre.

 

Donc bienvenue pour ce nouveau rendez-vous. De la page 99.

Pour ceux qui viennent pour la première fois  sur la chaîne. Avec cette vidéo, la page 99 c’est la théorie de Ford Madox. Selon laquelle quand on lit la page 99 d’un livre on peut se faire une idée pour savoir si on va l’aimer ou pas.


Aujourd’hui une avant-première. Il  S’agit en fait du prochain livre de Nathalie Stragier. Pour celles qui ont aimé la trilogie de la fille du futur et bien c’est du même auteur.  C’est une rentrée littéraire qui  sortira le 30 août.


Signe particulier transparente.


Je vais le découvrir en même temps que vous. Puisque je n’ai pas encore lu la page 99. Du coup on va le découvrir ensemble. C’est parti

.Donc déjà la page 99. Ce n’est pas un début de chapitre mais une page entière.

 

 

Avant d’agir, Esther s’organisa. Elle remit ses chaussettes et ses baskets, puis enfila son blouson par-dessus la robe. Elle vérifia qu’elle avait bien, dans sa poche, ses clés et son téléphone. Maintenant, elle était prête.

Elle allait simplement appeler la vendeuse et lui demander de l’aide pour trouver une autre taille. Ce qui comptait, c’était que cette femme cesse de faire attention à elle, et qu’Esther disparaisse. Sûre de son plan, l’adolescente interpella la vendeuse sans ouvrir le rideau :

_  S’il vous plaît… Il me faudrait la taille au-dessus !

Mais la vendeuse répondit aussitôt. A l’oreille, Esther sentait qu’elle était juste de l’autre côté du rideau.

_ La taille supérieure ? s’étonna sincèrement la vendeuse. Vous permettez que je jette un coup d’œil ?

C’était  contrariant. Toujours à l’abri du rideau, Esther retira discrètement son blouson avant de sortir de la cabine avec ses baskets aux pieds.

_ Elle est parfaite sur vous, jugea la vendeuse.

A l’extérieur de la cabine, devant le grand miroir abondamment éclairé, Esther se voyait encore mieux et ne pouvait qu’être d’accord. La robe était superbe.

_ Vous la porterez avec quoi ? Des Ballerines ?

_ Oui, hasarda Esther, des ballerines.

_ Est-ce que je peux vous proposer des accessoires ?

Voilà qu’elle se prenait au jeu ! Cela n’arrangeait vraiment pas Esther. Motivée la vendeuse cherchait maintenant parmi les foulards et les bijoux, désireuse de compléter ta tenue d’Esther. Celle-ci était dépitée. Elle ne pouvait pas attendre ici jusqu’à la fermeture, cette femme allait trouver ça bizarre et finir par la mettre dehors…

 

 

Voilà.  Bon, je l’ai découvert en même temps que vous.
Je ne sais vraiment pas si j’aurais lu. Si ça n’avait pas été Nathalie Stragier.  je n’ai pas lu le synopsis derrière, donc je ne sais pas de quoi il parle. Je fais confiance à l’auteure.
Je me demande bien quand même ce qu’elle fabrique dans dans la cabine voilà c’était la page 99 de signe particulier Transparente. La semaine prochaine je vous proposerai la page 99 du livre Une catastrophe n’arrive jamais seule. Ce livre que je traîne depuis.Depuis le 1er août.
Je n’arrive vraiment pas à le finir. Alors,  c’est plus pour un manque de temps maintenant. Mais sur les 150 premières pages, j’ai eu bien bien du mal à le lire.
 Les 150 premières pages ont été vraiment un calvaire enfin. Je n’adhérais pas au livre tout simplement. Mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui. Je vous dis donc à une prochaine fois, pour une page 99.
N’oubliez pas que j’attends toujours, vos question, pour  le rendez-vous du lundi :je vous le dis dans lundi.
je sais Sonia tu m’as posé des questions sur ma vie en caravane en slow life.
Et du coup je te répondrai plutôt le dimanche puisque je vais faire un rendez-vous dominical, sur la vie en caravane  en mode slow life. Et donc je suis en train de préparer des petites vidéos explicatives.
 Voilà je vous dis bye bye à la prochaine n’oubliez pas de mettre un petit pouce si vous avez aimé cette vidéo.
Si vous avez envie de.reprendre le rendez-vous  De la page 99 n’hésitez pas à le reprendre et me mettre en commentaire, le lien pour vos vidéos ou vos articles de blog.  Je serai heureuse d’aller les découvrir.

N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne pour ne rien rater des nouveautés littéraires et du slow life du minimalisme. Et puis de la dyslexie qui revient en force, puisque je n’arrive toujours pas à me connecter sur mon ancien bloc qui a été contaminé par un virus.
Voilà du coup je l’ai  synchronisé  avec L’avis de Mickaéline .
Bye bye.

La page 99 de Signe particulier Transparente, vous a convaincu. Alors pourquoi ne pas le pré commander sur Amazon. 😉
Personnellement j’ai adoré la trilogie de la fille du future, que je vais bientôt relire. Je vais organiser une lecture commune autour des ces livres, dîtes moi, si vous les avez aimé, ou si vous voulez participer à la lecture commune 😉 Trop timide pour me laisser un commentaire ? Pas de souci, un simple partage de cet article me comblera.

En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

InstagramFacebook ●Twitter  ● Youtube  

Princesse Sara T8

Scénario:  Audrey Alwett

Dessin :  Nora Moretti

Couleurs :  Marina Duclos

Genre Bande-Dessinée, jeunesse 

Edition :Soleil

Année d’édition :  26 Août2015

Pages : 48

Synopsis :

Le défi s’annonce de taille pour Sara Crewe ! Elle doit aider Lavinia, son ennemie légendaire, à fuir son mariage. Le vieil Ernest, propriétaire de la fabrique d’automates qui appartenait autrefois aux Crewe, vient de la démasquer. Et pire que tout, une fausse rumeur met en danger la fameuse fabrique ! Sara se retrouve sur tous les fronts et n’a pas le temps de s’occuper de James. Or Lavinia, que la reconnaissance n’étouffe pas, trouve le jeune homme très à son goût !

Continuer la lecture de « Princesse Sara T8 »

La mémoire de l’eau

Scénario:  Mathieu Reynès

Dessin :  Valérie Vernay

Genre BD,fantastique 

Edition :Dupuis

Année d’édition :2012

Pages : 46

 

Commander la mémoire de l’eau l’intégrale

 

 

Synopsis :

Le jour où Marion emménage avec sa mère dans la maison de famille dont elles ont hérité, une nouvelle vie commence pour la petite fille. Fini la vie citadine, les voilà installées au bord de la mer, dans le village où ses grands-parents ont vécus plus de trente ans auparavant. L’endroit est magique : une vue imprenable, la plage au pied du jardin… Au village, les plus anciens se souviennent du grand-père de Marion, disparu en mer bien avant sa naissance ; c’est l’occasion pour elle d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de sa famille, dont elle ne sait presque rien. Et puis, il y a ces rochers sculptés, sur la lande, dont les anciens du village disent qu’ils sont une trace de légendes oubliées… Mais alors dans ce cas, pourquoi déchiffre-t-elle sur l’un d’entre eux les initiales et la date de disparition de son grand-père ? Et pourquoi le gardien de phare, leur plus proche voisin, leur paraît-il si hostile, alors qu’il a été l’ami de son grand-père du temps de sa jeunesse ? Un récit fantastique sur fond de secret de famille et de légendes maritimes, qui met en scène une petite fille d’aujourd’hui.

 

Continuer la lecture de « La mémoire de l’eau »

La douleur fantôme

Scénario:  Alexis Robin

Dessin :  Hye Jun Byun

Genre BD, dramatique 

Edition :Paquet

Année d’édition :2008

Pages : 46

Commandez la douleur fantôme :

 

 

 

Synopsis :

On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans, comme disait Rimbaud. Vanessa en fait la douloureuse expérience. Elle est amoureuse de Mickaël, c’est pourquoi elle le suit dans un jeu dangereux qui consiste à prendre un raccourci en passant par des voies ferrées. Des trains arrivent. L’accident, elle ne peut l’éviter, et il est terrible. Un choc violent dans lequel elle va perdre une partie d’elle-même. Mais elle va y gagner autre chose, en échange, qui lui fait peur.

Continuer la lecture de « La douleur fantôme »

Pico Bogue

Scénario:  Dominique Roques

Dessin :  Alexis Dormal

Genre humour 

Edition :Dargaud

Année d’édition :2008

Pages : 48

 Achetez le tome 1 de Pico Bogue

 

 

Synopsis :

Pico Bogue est le fils aîné d’une famille tout ce qu’il y a de plus normal, c’està- dire unique, extraordinaire et parfois complètement folle ! Avec sa petite soeur Ana Ana, Pico évolue dans la vie avec autant de certitudes que d’interrogations, ce qui vaut à ses parents et grands-parents des crises de toutes sortes : crises de rire, crises de désespoir, crises d’amour toujours !

Continuer la lecture de « Pico Bogue »