Princesse Sara T7

Princesse Sara 7
Le retour de Lavinia

 

 

Scénario:  Audrey Alwett

Dessin :  Nora Moretti

Couleurs :  Marina Duclos

Genre Bande-Dessinée, jeunesse 
Edition :Soleil

Année d’édition :  2014

Pages : 48

Commander la BD Princesse Sara 7

 

 

Synopsis :

Sara Crewe continue de dissimuler son identité pour pouvoir travailler dans l’usine d’automates qui appartenait autrefois à son père. Mais le baiser malvenu de Léopold risque de jeter tous ses plans à terre. Sa réputation et celle de l’usine sont mises à mal. À présent, comment convaincre le vieil Ernest que ses intentions sont nobles et sincères ? Ce que Sara ignore encore, c’est que Lavinia Herbert vient de débarquer à Pondichéry, Lavinia, que ses parents ont placée dans une situation très délicate, Lavinia, qui serait ravie de s’offrir une revanche aux dépens de sa plus vieille ennemie..

 

 

Mon avis :

 

 

Avec un tel titre, j’ai eu du mal à ne pas me plonger direct dedans. Je voulais attendre la sortie du numéro 8 avant de le lire, mais je n’ai pas pu résister. 

Pensez les auteurs ont mis un duo de choc face à Sara, les pestes Lavinia et Minnie. Je trouve même qu’elles se ressemblent physiquement ces deux-là. Aussi fourbe l’une que l’autre.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Les aventuriers de la mer T2



Mais Lavinia a su me surprendre, elle est plus mature. Plus volage, si l’on en croit ses parents. C’est la raison pour laquelle ils veulent la marier à un vieux comte fortuné, mais un brin obsédé. Elle tente par tous les moyens d’échapper à ce mariage. Pour ça, elle est prête à tout, même à s’allier avec Sara. Sans pour autant la ménager.

 


j‘ai retrouvé le rythme du début, ce tome est beaucoup plus vivant que le précédent. On a même le droit à un premier baiser, d’amour, mais je ne vous dirais pas entre qui et qui. (^-^)

 


L’intrigue de la fin, est juste, grrr pas possible, je savais que j’aurai dû attendre la sortie du tome 8 !! Ça m’apprendra tient !



Est-il nécessaire de dire, à quel point les dessins sont magnifiques ? Car oui, ils le sont toujours autant. Les scènes représentant les décors de noël des usines sont féeriques.

Ce n’est peut-être pas un coup de Cœur, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir ce tome, qui me rend encore plus impatiente de connaître la suite.

Et vous, quel tome préférez-vous ? 😉 L’espace commentaire est là pour vous, si vous êtes trop timide, pour laisser un commentaire, un petit partage me fera tout aussi plaisir.

En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

InstagramFacebook ●Twitter  ● Youtube

En image :

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
Publié le Catégories BD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *