S’il te plait ne prend pas ma récréation !

 

Sur les groupes FB, j’ai souvent vu que certains enseignants utilisaient toujours la méthode archaïque qui consiste à priver un enfant de récréation, sous prétexte que son travail est mal fait, que son cahier est illisible, ou qu’il a fait des fautes à sa dernière dictée.

Permettez moi de vous dire que, d’une part c’est complétement stupide, et que d’autre part cela ne sert strictement à rien !

Hier encore un jeune enfant muti dys a été puni de récréation car le devoir qu’il a rendu était à moitié achevé.

Vous l’aurez compris l’article d’aujourd’hui est un coup de gueule !

Pour cela je vous laisse méditer sur le texte qui suit.

 

S’il te plaît ne prend pas ma récréation :

 

s-il-te-plait-ne-prend-pas-ma-récréation

 

 

Aujourd’hui une fois de plus j’ai été puni de récréation. L’autre jour, j’ai recopié , des dizaines et des dizaines de fois, les mots faux de la dictée. Pendant toute les récréations du jour, même celles de la cantine.

Voilà que maintenant je suis une nouvelle fois puni de récréation, car le maître a dit que j’avais des vers dans les fesses, parce que je n’arrivais pas à rester immobile. Ce n’est pas de ma faute, si je n’arrivais pas à me concentrer, ça me stressait tellement que j’étais agitée. Mes pieds se balançaient tous seuls. Je tentais de me redresser sur ma chaise, le dos bien droit, pour tenter de canaliser mon esprit, sur ce qu’il disait.

Malheureusement je ne pouvais pas contrôler mon corps, qui décidait dans faire qu’à sa tête. Plus j’essayais de rester calme, plus mon corps refusait de m’obéir. J’avais besoin de faire une pause, tous mes muscles étaient douloureux à force d’être tendu, afin de ne pas bouger. J’ai pris mon stylo dans ma trousse afin de le mordiller, ordinairement ça me calme lorsque je suis stressée. Mais le maître c’est fâché tout rouge, il a dit que je faisais exprès de perturber le cours, et que par conséquent je serais puni de récréation. Il n’a même pas compris que justement j’avais besoin d’une pause pour bouger, et que c’était pour ça que j’étais si agitée.

Parfois j’aimerais être comme mes poupées lorsque je leur fais la classe. Rester immobile des heures, tout comme elle. Me faire oublier. Mais je n’y arrive pas, soit mon esprit s’égare soit mon corps se lasse. Parfois lorsque le maître ne me voit pas, je dessine sur ma feuille, pendant qu’il explique le cours. Bizarrement j’arrive mieux à comprendre ce que dit le maître dans ces moments là. Maman appelle ça des gribouillis de concentration. Il paraît que certains docteurs, font pareille. C’est des drôles de docteurs, qui restent des heures à écouter ce que leur patient ont à leur dire. Pour être concentré ils gribouillent leur feuille. Mais je ne veux pas être un docteur comme ça plus tard. Car je trouve que c’est bien plus facile de se concentrer quand je ne suis pas obligée d’être assise plusieurs heures d’affilées.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Mon enfant est-il DYS ?
s-il-te-plait-ne-prend-pas-ma-récréation
Le maître a une loupe qui peut voir dans notre tête, comme le choixpeau dans Harry Potter.

Hier on a fait un jeu trop rigolo pour m’aider à apprendre ma table de multiplication par 4. Maman me faisait tourner plusieurs fois autour de la chaise. Puis j’allais jusqu’à la table de la cuisine, récupérer le papier correspondant au résultat. Moi qui d’ordinaire ne retient jamais mes tables de multiplication, là je la savais presque en entier, j’ai fait que trois fautes, lorsque les autres ont répondu. Aujourd’hui que je savais, le maître ne m’a pas interrogé, parfois je me demande s’il n’a pas une loupe magique qui lui permet de voir dans ma tête, comme le choixpeau dans Harry Potter. Avec sa loupe, il sait d’avance si je connais ma leçon ou non. N’empêche j’ai remarqué que c’était beaucoup plus facile de me concentrer et de retenir les choses, lorsque je ne suis pas obligée de rester assise !

Parfois j’aimerais dire au maître qu’il ne me donne pas toutes les instructions d’un coup comme il le fait, car je n’arrive pas à toutes les retenir toutes ensembles, et après il me dit que je ne fait aucun effort, alors il me puni comme aujourd’hui de récréation pour que je refasse le devoir lorsque les autres s’amusent et se détendent. Après ça, il dit que je suis agitée, mais ce n’est pas de ma faute à moi.

Pourquoi il ne me les donne pas une à une. Ou comme les professeurs de ma sœur qui est au collège, les écrire sur des polycopiés. Le maître lui, les écrit sur le tableau, mais je n’ai jamais le temps de toutes les recopier, car il les efface trop tôt.

S’ il les donne avant la sonnerie, je suis obligée de rester plus longtemps en classe pour pouvoir les recopier. Du coup je n’ai pas le temps d’aller en récréation. L’autre jour je suis sortie de la classe avec un quart d’heure de retard, le temps de finir de tout recopier. Maman était venue me chercher, jusque dans la classe car elle s’inquiétait de ne pas me voir. Le maître lui à dit, que si je parlais moins, j’aurais le temps de tout marquer en même temps que mes camarades, et qu’il ne serait pas obligé de rester plus longtemps le soir pour une enfant qui ne faisait aucun effort de concentration. C’est faux, c’est ma voisine qui me parlait car elle avait remarqué que j’avais inversé des chiffres.

 

s-il-te-plait-ne-prend-pas-ma-récréation
Le maître dit que si je rêvais moins, je finirai en même temps que les autres.

Cela m’est déjà arrivée. Le maître a dit que c’est parce que je ne suis jamais attentive, que je devrais plus me concentrer. Mais pourquoi, veut-il qu’on réponde à trente questions à la fois ! Pourquoi ne nous donne t-il pas les questions par lot de dix. Ce serait plus facile d’avoir de petites quantités à la fois. Il pourrait ainsi vérifier si mes réponses sont fluides, ou si j’ai besoin de plus de temps. Même pour lui, cela serait plus facile de vérifier nos devoirs après les dix premiers exercices, ou questions.

Mais ce qui serait vraiment top, ce serait de nous permettre de se lever, de nous étirer ou bien même juste jouer avec notre stylo, le temps qu’il vérifie tout cela.

Maman m’a dit que le maître c’était plaint, non seulement il croit que je bavarde, il dit que je suis dissipée, mais il lui a avoué être déçu également, de mon espace de travail, selon lui ce dernier est toujours en désordre, et mes cahiers ne sont pas entretenus. J’ai bien essayé de maintenir l’ordre sur ma table de travail, mais mes affaires semblent ne pas être d’accord avec moi. Il y a toujours une feuille, un livre, ou un stylo qui n’en fait qu’à sa tête et refuse de rejoindre mon cartable ou le casier. Peut-être que si le maître m’aidait d’avantage à mieux m’organiser, j’y arriverai. Je fais de gros efforts mais cela n’est toujours pas suffisant.

Je sais que le maître n’est pas méchant, mais parfois ses réactions le sont elles. Comme la fois, où il m’a demandé de venir à son bureau, et qu’il m’a humilier devant toute la classe en me criant dessus. Sérieux, je me suis vraiment senti gênée, faire ça devant tous mes amis. Pourquoi il n’est pas tout simplement venu me parler, ou pourquoi n’a t-il pas attendu que ce soit l’heure de la récréation pour m’engueuler. D’habitude ça ne le gêne pas de me priver de celle-ci.

s-il-te-plait-ne-prend-pas-ma-récréation
Je sais parfois ma bouche va plus vite que mon esprit.

Oui je sais parfois ma bouche va plus vite que mon esprit, et j’en oublie de lever la main. Un comble pour quelqu’un qui a la bougeotte. Mais j’y peu rien, lorsque c’est nécessaire mon corps semble être moins rapide que ma bouche. Maman dit que c’est parce que je suis impulsive.

Je suis toujours trop ceci, pas assez cela. Mais je suis moi, et non pas ci ou pas ça. Regardez-moi, ce n’est pas toutes ces choses qui me définissent. Pourquoi, ne voyez vous toujours que mon mauvais côté, pourquoi, ne me dites vous jamais lorsque vous êtes fiers de moi ! Est-ce que seulement, j’arrive à vous rendre fier de moi ?

Au lieu de me prendre systématiquement ma récréation, regardez moi, regardez moi vraiment, alors vous verrez que ce petit démon que vous croyez connaître est en fait un chérubin. Vous verrez que derrière ce gros nuage noir se cache en réalité une étoile brillante.

Alors s’il vous plaît la prochaine fois que j’ai du mal à suivre vos règles, et vos routines, ne prenez pas ma récréation. Me la prendre c’est laisser le gros nuage noir devenir un orage, et empêcher l’étoile brillante de percer.

Comprenez moi, aller en récréation me permet de brûler mon trop plein d’énergie. Lorsque ce trop plein est évacué cela améliore ma concentration, lorsque je retrouve ma concentration, je retrouve mon estime de moi.

Alors s’il te plaît ne prend pas ma récréation.

 

s-il-te-plait-ne-prend-pas-ma-récréation
Arrêtez ce comportement archaïque, aidez plutôt l’enfant à comprendre son erreur.

Pour conclure :

Les enfants Dys, sont souvent incompris. Résultat, on leur reproche leur comportement, on les stigmatise, en brisant leur confiance en eux. Pour eux, c’est une double peine, ils n’arrivent pas à être comme leurs camarades, et en plus on les brime, en les privant de récréation.

Je vous l’ai souvent dit, je suis dysorthographe, lorsque j’étais au CE2, les jours de dictée, je rêvais d’être malade. Mon instituteur de l’époque prenait une feuille par faute, il la pliait en accordéon, en haut de la feuille, il marquait le mot corrigé, et je devais ensuite, le réécrire de façon à remplir chaque pliure. Je me suis ainsi vue passer des journées et des soirées entières à remplir ces fichus accordéons. Car vous vous doutez bien que je ne faisais pas qu’une faute par dictée. Résultats des courses près de quarante ans plus tard, je me souviens de ces drôles de punitions, du sentiment d’injustice qui en découlait. De la tristesse de voir partir les autres en récréation, des soirées de solitudes, où j’avais envie de pleurer tellement j’avais mal à la main et au bras. Le pire c’est que chaque jeudi, jour de dictée, ça recommençait. (C’est sans doute pour ça que maintenant je déteste le jeudi). Mais je ne me souviens absolument pas d’un seul des mots que j’ai ainsi recopié des centaines de fois.

Alors à quoi ça sert de torturer ainsi des enfants ?! Si vous êtes enseignants et que vous passez par là, je vous en conjure, ne supprimez pas les récréations de vos élèves, aidez les plutôt à comprendre leurs erreurs, vous aurez au moins le mérite de passer à leurs yeux pour un bon pédagogue.

Mes chers parents fantasdys, ne permettez pas aux enseignants de priver vos enfants de récréation ! Expliquez leur pourquoi cette dernière est importante pour eux. Au besoin n’hésitez pas à aller voir leur supérieur, et s’il le faut le haut de la hiérarchie. Le bonheur de vos enfants en dépend. il est fondamentale qu’ils gardent leur confiance et leur estime d’eux

 

 

Merci de prendre quelques secondes, afin de partager avec les autres parents d’enfant fantasdys votre expérience, là juste en dessous Winking smile

Trop timide ? Un partage de l’article me fera tout autant plaisir, et vous permettra d’aider d’autres fantasdys.

En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

InstagramFacebookTwitter  ● Youtube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *