Une petite princesse, Princesse Sara T4

L'avis de Mickaéline, Une petite Princesse, Princesse Sara T4

 

Scénario:  Audrey Alwett

 Dessin :  Nora Moretti

Couleurs :  Claudia Boccato

Genre : Bande-Dessinée, jeunesse 

Edition :  Soleil

Année d’édition :   2011
Pages : 48

Présentation de l’éditeur :

 

 

À force de vouloir arracher son sourire à Sara, Miss Minchin finit par effrayer les jeunes élèves de son pensionnat. Ce qu’elle ignore, c’est qu’un mystérieux bienfaiteur transforme la vie de l’orpheline en conte de fées et que cette dernière mange maintenant à sa faim ! Malheureusement, dans la maison d’à côté, le Monsieur Indien dépérit totalement. Il est maintenant convaincu qu’il ne retrouvera jamais la fille du Capitaine Crewe et que celle-ci est perdue pour toujours

 

 

 

Mon avis sur Une petite princesse, Princesse Sara T4

 

 

Est-ce utile, et nécessaire, de préciser, qu’il s’agit là de mon passage préféré !

 

Qu’évidemment comme les auteures l’ont fait durer sur deux tomes, j’étais impatiente et fébrile de le découvrir.
Je l’ai bien évidemment dévoré, aussi bien les textes que les dessins. Ils sont superbes, même si la robe que Sara porte lors de la scène de bal, m’a paru un peu étrange sur le moment. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Mourir nuit gravement à la santé T1 Yo-Yo post-mortem

Je m’attendais au mieux à la même que pour le dessin animé, au pire une version à la Sissi. Et puis je me suis rappelée qu’il s’agit d’une variante steampunk, du coup, je l’ai trouvé plutôt réussie.


Sara s’affirme, et c’est un réel plaisir. Son imprudence ne fait que renforcer notre crainte, de ce que Miss Minchin pourrait lui faire. Car cette dernière semble complètement “péter un câble”, son désir de voir Sara s’effondrer par tout ce qui lui arrive, la rend de plus en plus hystérique.

 



J’ai regretté l’absence de certaines scènes que j’affectionne particulièrement, mais j’ai adoré la qualité des dessins lorsque miss Minchin se rend compte qu’elle a traité une riche héritière avec le plus grand mépris, et que Sara est encore plus riche, qu’avant la mort de son père. Son affrontement avec Amélia, que du bonheur !

 



Ce tome est dans la continuité des 3 autres, tant au niveau de l’histoire, il clôt le chapitre concernant la jeunesse de notre héroïne, mais également dans la qualité des dessins. Les auteures s’approprient de plus en plus l’histoire, pour notre plus grand bonheur.


J’ai à la fois hâte de lire la version adulte de Sara, et à la fois peur d’être déçue.

Connaissez vous cette saga, quel tome préférez-vous  ? dites le moi en commentaire 😉

Pour aller plus loin :

 

À lire si: Les histoires poignantes, le dessin animé, et même le roman.

À évitez si 

 

 

Achetez Une petite princesse T4 de Princesse Sara

 

Voir Plus d’avis

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Pour une mine de diamants, Princesse Sara T1

 

Découvrez d’autres livres d’Audrey Alwett

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  • 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *